18 janv. 20

Evans de Jaguar domine des qualifications chaotiques avant la confrontation de Santiago

Evans prend la pole position dans une séance de qualification chaotique, suivi de Max Guenther (BMW) et de Pascal Werhlein (Mahindra Racing) en troisième position. Ma Qinghua de NIO 333 n'a pas réussi à établir un chrono et une collision a causé de sérieux problèmes à Oliver Rowland de Nissan.

Mitch Evans de Panasonic Jaguar Racing a réussi une séance de qualification difficile et décroché la Julius Baer Pole Position pour la première fois dans la saison 2019/20 de l'ABB FIA Formula E Championship. 

Derrière Evans, on retrouve Max Guenther de BMW i Andretti Motorsport qui partira devant Pascal Wehrlein de Mahindra Racing, Felipe Massa de Rokit Venturi Racing en quatrième position, et Oliver Turvey de NIO 333 en cinquième position. L'ancien champion Sebastien Buemi de Nissan e.dams, qui était parti en pole position l'an dernier ici à Santiago, complètera la Super Pole. 

Avec des températures sur la piste atteignant 41 degrés Celsius sous le soleil de midi, les conditions sur le circuit de Parc O'Higgins sont devenus encore plus difficiles. Malgré les conditions difficiles, 19 voitures ont terminé la séance à moins d'une seconde d'intervalle. 

Edoardo Mortara de Rokit Venturi Racing manque de peu la Super Pole et s'élancera en septième position devant la nouvelle recrue Nyck de Vries de Mercedes EQ et son coéquipier Stoffel Vandoorne. Antonio Felix da Costa de DS Techeetah complète le top dix et se place devant son coéquipier.   

Quant à notre champion en titre, Jean-Eric Vergne de DS Techeetah commencera la course au milieu du peloton, à la onzième place. Actuellement 12e au classement, Vergne devra refaire son retard ici à Santiago pour se remettre dans la course pour son troisième titre. Derrière le Français, on retrouve Neel Jani de l'écurie de Formule E Porsche TAG Heuer, suivi de Daniel Abt d'Audi Sport Abt Scheaffler en 13e position. 

Derrière Abt, on retrouve Andre Lotterer, leader de Porsche en 14e position, suivi de l'actuel leader du championnat Alex Sims (BMW i Andretti Motorsport) en 15e position. Actuellement en tête du classement, une 15e place pourrait nuire sérieusement aux espoirs de titre du pilote britannique. 

Sam Bird d'Envision Virgin Racing partira en 16e position. Bien qu'il ait gagné la course ici la saison dernière, le nouveau tracé du circuit met Bird sur un pied d'égalité avec le reste du peloton. Derrière Bird, on retrouve Brendon Hartley de Geox Dragon, James Calado de Panasonic Jaguar Racing et Nico Mueller, coéquipier de Hartley. 

Jerome d'Ambrosio de Mahindra Racing a rencontré quelques problèmes avec sa voiture à la fin de son tour chronométré et prendra le départ de la course à la 20e place. Après n'avoir pas pris le départ lors de la dernière course en Arabie Saoudite en raison de problèmes techniques, le pilote belge aura fort à faire pour remonter dans le classement. 

Quant à Robin Frijns d'Envision Virgin Racing, le pilote néerlandais a tourné à 360 degrés dans le virage 1, évitant de peu le mur et Edoardo Mortara de Venturi. Frijns, qui a fini sa glissade dans la bonne direction, a continué son tour malgré la perte de temps importante ; il s'élancera en 21e position. 

Lucas di Grassi d'Audi Sport Abt Scheaffler s'est enfermé dans le virage 9, évitant de peu le mur et pendant un temps précieux. L'ancien champion s'élancera à la 23e place à Santiago. Quant à Oliver Rowland de Nissan e.dams, le pilote britannique a percuté le mur au virage 4, causant des dommages importants à la voiture avant la course. Avec quelques heures seulement de la course, le temps nous dira si le garage Nissan peut réparer la voiture de Rowland à temps. Si c'est le cas, le Britannique prendra le départ de la course en 22ème position. 

Après avoir percuté le mur à la fin de la séance d'essais 2 dans la matinée, Ma Qinghua de NIO 333 n'a pas réussi à prendre part aux qualifications. Le garage NIO s'active pour réparer sa voiture, il est donc probable que le pilote chinois commencera la course en queue de peloton.

Tous les résultats sont provisoires au moment de la publication. Consultez les résultats complets de qualification mis à jour