14 janv. 20

La Formule E conserve la certification ISO 20121 pour le développement durable dans l'événementiel

L'ABB FIA Formula E Championship conserve sa position de seule discipline de course à recevoir la certification ISO 20121 d'un organisme tiers, continuant à établir la norme internationale pour le développement durable dans l'événementiel. 

Avec de nouvelles idées et initiatives contribuant à sensibiliser et à encourager l'ensemble de notre environnement à recycler tout en réduisant la quantité de déchets produits sur place, la Formule E a une nouvelle fois satisfait aux critères les plus stricts nécessaires pour conserver le plus haut niveau de certification en matière de durabilité dans le secteur événementiel. 

Outre l'organisation d'événements durables, l'objectif principal et la mission plus générale de la Formule E est d'accélérer l’adoption des véhicules électrique et de contribuer ainsi à la lutte contre la pollution atmosphérique dans certaines des villes les plus densément peuplées du monde. 

D'après les dernières données de l'Organisation mondiale de la santé, la pollution atmosphérique représente le plus grand risque environnemental pour la santé humaine aujourd'hui : elle provoque plus de décès que le tabagisme chaque année, avec 8,8 millions de décès, contre sept millions de décès pour le tabac. 

Afin d'accélérer le passage aux véhicules électriques et de permettre au plus grand nombre d'adopter une énergie propre, la Formule E a élaboré un programme de développement durable basé sur trois piliers : organiser des E-Prix et événements durables, avoir un impact positif significatif dans chaque ville hôte et utiliser une plateforme mondiale pour promouvoir les voitures électriques et le rôle qu'elle joueront dans la lutte contre la pollution atmosphérique. 

La certification ISO 20121, décernée par l'organisme d'accréditation SGS et confirmée après trois audits de contrôle lors de la saison dernière, témoigne de l'engagement sans faille de l'ABB FIA Formula E Championship pour progresser plus rapidement vers un avenir plus propre. 

« La Formule E a intégré la durabilité saison après saison, en explorant de nouvelles initiatives, en s'engageant auprès des communautés locales et des fournisseurs, et en effectuant des évaluations d'impact rigoureuses », a déclaré Ana Inacio, inspectrice de la SGS.  

« Elle prend la tête du sport automobile durable et établit une nouvelle référence pour le secteur. » 

Travaillant en étroite collaboration avec les partenaires et fournisseurs existants au fil des saisons pour s'engager sur des objectifs communs de durabilité, la discipline de courses électriques sur circuits en ville a augmenté le nombre d'initiatives introduites pour améliorer la gestion des déchets. 

Ces initiatives comprennent, entre autres, les stations d'hydratation Allianz, les gourdes réutilisables pour supprimer les bouteilles en plastique à usage unique et un marquage au sol recyclable sans PVC. 

Les gourdes de marque, réutilisables et recyclables, sont distribuées gratuitement aux spectateurs et au personnel lors de chaque événement, avec des stations de remplissage positionnées de façon stratégique sur tout le paddock, dans les zones d'accueil et dans la Fan Zone de l'E-Village d'Allianz. 

Depuis que Formule E et Allianz ont commencé à distribuer des gourdes à Marrakech en janvier dernier, l'ABB FIA Formula E Championship a permis d'éviter la mise au rebut de l'équivalent de plus de 200 000 bouteilles en plastique à usage unique de 330 ml. 

Parallèlement à la mise en place de nouveaux projets novateurs pour réduire la quantité de déchets produits, la Formule E montre également la voie en sensibilisant au recyclage responsable afin de mieux informer les spectateurs sur la manière de limiter l'impact environnemental. 

Les « Rangers du recyclage », qui ont fait leur apparition au début de la saison dernière, sont situés autour des zones de forte affluence et d'activité pour informer les équipes, le personnel et les spectateurs sur la façon de tirer le meilleur parti des méthodes de recyclage mixte et de l'élimination des déchets. 

Outre la promotion du recyclage et des différentes méthodes d'élimination des déchets, l'ABB FIA Formula E Championship travaille en étroite collaboration avec ses fournisseurs et partenaires tels que Umicore et CSM Live pour mettre en place des solutions durables et les intégrer dans le pipeline de production. 

La Formule E s'est associée à des experts du secteur chez Umicore, l'une des rares sociétés au monde à proposer un processus complet de recyclage des batteries lithium-ion, afin de récupérer et reconvertir les cellules utilisées dans les voitures de première génération. Des options pour prolonger les batteries en fin de vie sont en cours d'évaluation pour les batteries actuellement utilisées en course. 

« Le concept de la Formule E a été élaboré dans le but principal d'accélérer l'adoption des véhicules électriques et de promouvoir les pratiques durables, en sensibilisant aux avantages de la conduite électrique et à la manière dont la mobilité propre peut permettre de lutter contre le changement climatique », a déclaré Julia Palle, responsable durabilité chez Formule E. 

« Nous organisons des événements en plaçant la durabilité au cœur de nos préoccupations et le renouvellement de notre certification ISO 20121 montre notre engagement envers cette cause et rappelle ce que nous avons accompli ainsi que notre ambition de continuer à innover dans ce domaine. 

« En collaboration avec les inspecteurs de la SGS, des ​experts environnementaux et nos partenaires, nous nous efforçons d'intensifier nos efforts pour tester de nouvelles technologies et déployer des initiatives durables afin de réduire davantage notre empreinte. 

« Nous cherchons continuellement à mettre en œuvre les solutions les plus innovantes proposées sur le marché afin d'améliorer tous les aspects de nos événements et nous espérons que cela incitera d'autres sports et organisations à adopter une approche similaire à l'avenir. » 

La discipline collabore également avec des fournisseurs mondiaux, comme CSM Live, qui ont développé des affichages promotionnels et une signalétique de circuit durables, introduites lors de la course à Rome, à base de matériau non PVC innovant largement recyclable, ce qui évite ainsi la production de plus de 10 kilomètres de déchets lors de chaque événement. 

La norme ISO 20121 est la norme internationale pour intégrer la durabilité à l’activité événementielle, elle est parue peu après les Jeux olympiques de Londres en 2012. Elle met en place un système de management axé sur trois objectifs principaux : réduire l'empreinte environnementale de chaque événement, créer un modèle financier de croissance performant et devenir plus responsable socialement. 

L'ABB FIA Formula E Championship a également été rejoint par d'autres grands événements sportifs internationaux qui ont obtenu la certification ISO 20121, notamment les Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro, le Championnat d'Europe de l'UEFA 2016 en France et l'Open de France de Roland Garros à Paris. 

Consultez le programme complet de développement durable de l’ABB FIA Formula E Championship