18 janv. 20

Evans : Un problème logiciel « m'a laissé aveugle » et la victoire en course « nous a échappé »

Après une confrontation chaotique à Santiago, Mitch Evans de Panasonic Jaguar Racing affirme que l'équipe a encore du « pain sur la planche » après qu'un problème de logiciel ait privé le pilote néo-zélandais de la victoire, le reléguant à la troisième place.

Pour Mitch Evans, le leader de Panasonic Jaguar Racing, les conséquences de la course de Santiago ont laissé un goût doux-amer à l'espoir du championnat. D'un côté, le Néo-zélandais a réussi à décrocher 19 points décisifs grâce à sa troisième place et sa Julius Baer Pole Position (trois points). Mais d'un autre côté, Evans aurait dû mieux gérer. 

Parti en pole position, Evans a été en tête pendant toute la première moitié de la course, jusqu'à ce que Max Guenther de BMW i Andretti Motorsport ne s'en empare dans dépassement parfaitement bien programmé à 25 minutes de la fin de la course. 

« La course nous a en quelque sorte échappée, c'était un peu étrange », a admis Evans alors que le calme retombait sur le circuit du Parc O'Higgins. 

« Si on regarde le côté positif, nous avons obtenu pas mal de points et un podium après un mauvais début de saison, donc je suis content.

« En commençant la SE1, je voulais repartir avec une victoire, mais il nous reste encore du travail à faire », a-t-il ajouté. 

Avec 21 points à son actif après trois courses, Evans occupe la huitième place du classement général, à 17 points eu Stoffel Vandoorne, pilote de Mercedes-Benz EQ et actuel leader du championnat. 

« Dès le début, nous avons eu des problèmes logiciels que nous avons dû gérer - je ne les avais jamais rencontrés auparavant.

« J'ai surconsommé parce que je n'avais aucune information...j'étais aveugle et je n'avais aucune orientation...c'était extrêmement difficile de gérer la course aujourd'hui. 

« Cela aurait pu être bien pire, mais nous devons nous en occuper. » Je suis content du résultat, mais ça me laisse un goût doux-amer », a déclaré le pilote Jaguar avec un sourire en coin.